Vibractions
Commerce et culture : la librairie Le Serpent d’étoiles vient à vous.

logoPour qui sont ces serpents qui lisent sur vos seuils ? La librairie itinérante Le Serpent d’étoiles s’apprête à s’immiscer, se glisser, s’insinuer sur les routes et les chemins d’Aunis, et Margaux Segré, chauffeuse-libraire, vient redonner un peu de lustre au commerce de proximité.

On disait la librairie indépendante condamnée, terrassée par les géants du net et les grandes surfaces culturelles. Margaux Segré, qui inaugure cet automne sa nouvelle librairie en Charente-Maritime, semble pourtant bien prête à conjurer ces funestes oracles. « Ce projet de librairie, je l’avais en tête depuis quelques années, témoigne la jeune libraire, mais je n’avais pas forcément envisagé qu’il allait s’agir d’une librairie itinérante. » Ah oui… car pour faire face aux poids lourds du secteur, Margaux Segré monte son commerce dans un camion. Logique.

 

Campagne culturellephoto CDP

Sa précédente expérience professionnelle au sein du Service du livre et de la lecture avait sensibilisé la jeune femme aux nouveaux enjeux de la librairie indépendante et à la nécessité pour ces commerces de se réinventer, en soignant les points faibles des mastodontes du secteur : la proximité, la chaleur de l’accueil, la proposition singulière, l’écoute et le conseil avisé… « J’étais également convaincue de l’importance du commerce de proximité dans les communes rurales, et en particulier l’importance de la librairie, qui a vraiment une place à prendre en tant qu’acteur culturel sur un territoire. »

Forte de ces convictions, Margaux Segré s’est donc lancée dans l’aventure. Elle a investi quelques fonds propres, obtenu l’aide des instances culturelles et le soutien du Crédit Mutuel pour l’achat d’un ancien bibliobus, de son stock de livres et du logiciel de librairie. Elle a également sollicité les contributions amicales dans une campagne de financement participatif, afin de donner belle allure à son véhicule.

Dans le même temps, Margaux Segré s’est mise en quête de communes prêtes à accueillir son projet, « j’ai cherché des communes où il existait un petit centre avec une vie culturelle, doté par exemple d’une bibliothèque, d’une école… et je me suis rendue auprès de chaque mairie pour présenter mon projet, qui a été plutôt bien accueilli. »

 

Une librairie à part, à part entière03

Le Serpent d’étoiles, titre d’un récit poétique de Jean Giono, proposera près de 3 000 livres neufs pour tous les âges et tous les lecteurs : littérature, récits de voyages et d’aventure, biographies, polars, essais, livres pratiques, documentaires, bandes dessinées, romans graphiques, albums, contes musicaux… Il sera également possible de commander ses titres sur place, ou par téléphone ou mail, et de venir les chercher lors du passage de la librairie dans la commune. Ajoutez à cela un peu de papeterie originale, la participation aux animations locales et la possibilité de boire un petit quelque chose… et l’offre de ce nouveau commerce itinérant est complète ! La librairie serpentera à partir de la fin du mois d’octobre sur les communes de Sainte-Soulle, Périgny, Angoulins, Dompierre-sur-Mer, La Jarrie, Saint-Xandre, Sainte-Marie-de-Ré et du Bois-plage-en-Ré.
Sur facebook : @leserpentdetoiles

pour soutenir le projet : https://jadopteunprojet.com/decouvrez-les-projets/detail/librairie-itinerante-le-serpent-detoiles Tags : Charente Maritime, Culture, Économie

  • Articles les plus consultés
  • Culture
  • Sport
  • Social
  • Economie