Vibractions
Environnement : la chasse en Vendée vise une nouvelle image.

VIBRACTIONS 2.0 VENDEE

Vous pensez que la chasse est une pratique « has been », nuisible pour l’environnement ? C’est peut-être le moment de porter un nouveau regard sur cette pratique ancestrale et patrimoniale !

Malgré de récentes évolutions, la chasse souffre souvent d’une image négative. Parallèlement à la sortie du film « L’école buissonnière » de Nicolas Vanier, ardent défenseur de la nature, certaines idées méritent d’être revues. La pratique cybernétique va largement au-delà des quelques coups de fusil tirés dans nos campagnes. C’est notamment ce que montre la Fédération Départementale des Chasseurs de la Vendée, avec des actions qui visent clairement la préservation de l’environnement et de la biodiversité.

guideLes spécificités de la chasse en Vendée

16 000 chasseurs, d’un âge moyen de 54 ans, sont recensés en Vendée sur 1500 territoires de chasse. Leur nombre s’est stabilisé après plusieurs années de baisse dans les attributions de permis. Grâce à la diversité des paysages, aux 400 000 ha de bocages, aux 200 kms de littoral, toutes les espèces chassables en France sont présentes sur le département. Les chasses les plus pratiquées sont cependant celle du petit gibier avec chien d’arrêt, celle du pigeon ramier et celle du grand gibier avec chien courant. La chasse à l’arc connaît une forte croissance sur ces dernières saisons.

Toute l’année, pour préserver l’équilibre naturel

Pour préserver la faune sauvage (et continuer à prélever certaines espèces), la Fédération œuvre du 1er janvier au 31 décembre. Des opérations de comptage sont menées afin de pouvoir réguler les prélèvements. Ainsi, en 2017, la baisse de la population de lièvres a conduit à l’interdiction de cette chasse dans 1/3 des communes. Un énorme travail est également réalisé auprès des agriculteurs et des chasseurs pour protéger et valoriser le milieu naturel. On peut citer les aides pour la restauration du bocage, la plantation de haies, de cultures méllifères, l’incitation à des méthodes diversifiées tout en évitant de broyer les bordures de champs, l’installation de barre d’effarouchement sur les engins agricoles, le maintien d’un bon niveau d’eau dans les marais…

En accord avec des organismes environnementaux

En acteur de l’aménagement durable, la Fédération participe aussi à la gestion de réserves naturelles comme la Ferme de Choisy, la Casse de la Belle Henriette, la lagune de Bouin, les Mizottes en Baie d’Aiguillon… Elle collabore régulièrement avec des partenaires qui peuvent surprendre tels que la Ligue Protectrice des Oiseaux et le Conservatoire du Littoral, sur ces espaces et sur des sites naturels intéressants. Une belle preuve d’ouverture d’esprit, qui n’existe pas dans tous les départements !

clubnature2015bisTous concernés

Les partenariats établis sont une reconnaissance du savoir-faire de la Fédération de chasse et de son approche de la biodiversité. Ses conseils, son appui technique sont désormais recherchés par les collectivités, hors du cercle des chasseurs. Cette évolution des missions est évidente pour Cyril Moreau, directeur de la Fédération : « Pour l’aménagement durable des territoires, nous avons besoin de travailler tous ensemble. ». Ces interventions touchent directement les chasseurs, les agriculteurs mais aussi les randonneurs, les cavaliers, les observateurs de beaux paysages, les acteurs du territoire, ceux qui veulent construire puis utiliser des routes en Vendée… Bref, tout le monde !

 

Avec « L’école buissonnière », la fédé fait son ciné

Pour la première fois sur l’ensemble du réseau fédéral, la chasse et la nature s’invitent aussi ensemble sur grand écran. Les Fédérations ont été sollicitées pour la promotion du film de Nicolas Vanier, « L’école Buissonnière ». Le réalisateur-explorateur, reconnu comme un défenseur tout-terrain de l’environnement, rend un hommage appuyé à la nature, à la vie animale et à ceux qui contribuent à la beauté des territoires. Pour la sortie du film, le 11 octobre, la Fédération va notamment intervenir dans les écoles avec des animations et des jeux-concours. Une nouvelle facette dans le travail de pédagogie et de sensibilisation sans cesse renouvelé !

  • Articles les plus consultés
  • Culture
  • Sport
  • Social
  • Economie