Vibractions
Les Trophées Avenir – Vive la création d’entreprise !

Le concours Trophées Avenir s’est bien installé dans le paysage économique vendéen. Il apporte un coup de pouce financier à des créateurs ou repreneurs d’entreprise et à de jeunes porteurs de projet. Mais il n’y a pas que des euros à gagner : les Trophées constituent un bon vecteur de réseautage, de communication, de commercialisation…


Les Trophées Avenir ont pour ambition d’être un tremplin à la réussite. Le concours est ouvert, sur dossier d’inscription, aux repreneurs et créateurs d’entreprise (entreprises créées ou reprises entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année civile écoulée) et aux étudiants en formation post bac. Depuis 2011, de nombreux lauréats ont déjà pu en profiter.

Retour aux origines

Si les Trophées sont rapidement devenus crédibles et reconnus, c’est parce que le dispositif est directement issu d’une expérience précédente qui avait fait ses preuves sur le territoire. En effet, en 1992, le groupe vendéen Vensys (conception et fabrication de vérins hydrauliques) et le Crédit Mutuel avec le soutien de la Direction de la Jeunesse et des Sports de l’époque ont créé la Bourse des Jeunes. L’association avait pour objectif d’accompagner sous forme d’aides financières de jeunes vendéens dans la réalisation de leurs projets à visée économique et sociétale. Quatre catégories avaient été définies : Citoyenneté, développement éco-durable, solidarité, animation du territoire. En tout, près de 200 projets ont ainsi pu ajouter un chèque à leur business plan.

En 2011, avec l’appui de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Vendée, les partenaires fondateurs de la Bourse des Jeunes ont décidé de prolonger et de renforcer ce dispositif en donnant naissance aux Trophées Avenir. Le réseau associatif Initiative Vendée, La Chambre d’Agriculture et la Chambre de Métiers de la Vendée ont rejoint ce dispositif innovant.

Comment recevoir 2500 € ?

Statutairement, le concours Trophées Avenir a pour double-objectif de récompenser la création d’entreprise (Trophées Eco) et d’aider à la réalisation des projets de jeunes à visée économique ou de développement professionnel (Trophée Jeunes). Pour participer, les inscriptions sont ouvertes depuis début novembre. Les candidats ont jusqu’au 6 février 2017, en qui concerne les projets 2016, pour présenter leur dossier via le site tropheesavenir.fr ou en passant par leur chambre consulaire. L’éligibilité vérifiée, chaque candidat pré-sélectionné se voit ensuite invité à soutenir personnellement son projet devant un jury constitué de représentants de l’association Bourse des Jeunes et de ses partenaires. La soirée de remise des trophées est prévue le 27 avril 2017 à la CCI. Des chèques de 2500 € sont remis dans 7 catégories : production artisanale, production industrielle, commerce, agriculture, service aux particuliers, service aux entreprises et projet jeune. Un des gagnants double son gain en recevant le Prix d’excellence.

Un soutien à plusieurs niveaux

La soirée des Trophées Avenir est entièrement dédiée aux entrepreneurs et aux jeunes porteurs de projet. C’est l’assurance pour eux de commencer ou de continuer à se tisser un réseau professionnel intéressant, de donner un coup de projecteur à leur projet, d’avoir l’opportunité de rencontrer des partenaires, de se faire connaître, de se positionner sur leur territoire… Leur projection sur la scène locale est renforcée par la réalisation d’une vidéo de présentation qui est mise à leur disposition.

Plus encore qu’un appui financier, un Trophée Avenir représente un outil marketing et de communication complémentaire. Le relais qui s’opère sur les sites des partenaires, sur les réseaux sociaux, dans la presse, démultiplie l’impact médiatique.

Des entrepreneurs de plus en plus entendus

Ceux qui sont mis à l’honneur ne sont pas uniquement récompensés sur des critères de réussite économique. Pour preuve, le prix d’excellence 2016 a été attribué à un collectif de jeunes étudiantes et étudiants de l’EGC/ICAM pour la création de poignées destinées à pouvoir retirer des plats d’un four sans se brûler. Le jury a été séduit par leur capacité à pouvoir mettre en commun leurs compétences, l’innovation dont ils font preuve autour d’un produit destiné à tous, l’énergie investie dans ce projet. A chaque édition des Trophées Avenir, le parcours, la volonté des entrepreneurs compte davantage que la conduite du projet. C’est pourquoi, lors des années précédentes, c’est une jeune femme devenue patron de pêche en mer ou Funeral Concept, créateur de pierre tombale innovante et paysagère, qui a été remarqué. Et, puisqu’il faut bien évoquer le développement économique, il est satisfaisant de constater que d’anciens lauréats comme Funeral Concept et Vendée Saveurs poursuivent un beau parcours. La combinaison de ces éléments business et humains fait des Trophées Avenir un dispositif de plus en plus suivi par les acteurs économiques. Parallèlement à cette évolution, un nombre croissant de dossiers se voit déposé. Le concours prend de l’ampleur avec 73 dossiers reçus en 2016 contre 53 en 2015. Parmi eux, les services aux personnes ou aux entreprise occupent une part importante, reflet du monde économique vendéen. 2017 devrait confirmer ces tendances.

  • Articles les plus consultés
  • Culture
  • Sport
  • Social
  • Economie